picts_1L’autisme est un trouble envahissant du développement qui apparaît précocement au cours de l’enfance et persiste à l’âge adulte. Il se manifeste par des altérations dans la capacité à établir des interactions sociales et à communiquer, ainsi que par des troubles du comportement. Les personnes souffrant d’autisme semblent souvent isolées dans une sorte de monde intérieur.

Les Troubles Envahissants du Développement (TED) sont un groupe de troubles du développement du cerveau affectant la personne dans trois domaines principaux :
  1. anomalies de la communication orale et/ou non verbale
  2. anomalies des interactions sociales 
  3. centres d’intérêts restreints.

L’autisme désigne un ou des troubles envahissants du développement (TED). Aujourd’hui nous avons remplacer l’appellation de TED par celle de Trouble du Spectre Autistique (TSA). La classification internationale des maladies de l’OMS (CIM-10) identifie les catégories suivantes au sein des TEDs :

  1. F84.0: autisme  (ou autisme infantile)
  2. F84.1: autisme atypique  (également appelé TED Non Spécifié)
  3. F84.2: syndrome de Rett
  4. F84.3: autre trouble désintégratif de l’enfance
  5. F84.5: syndrome d’Asperger

Nous allons rappeler quelques chiffres concernant l’autisme :

  • il touche 1 naissance sur 100 en France (source INSERM)
  • 650 000 personnes atteintes en France
  • 5 millions environ de personnes en Europe
  • Les familles qui suivent les recommandations de la HAS doivent payer en moyenne 1800 à 2500 euros /mois.
  • 80% des enfants autistes ne sont pas scolarisés en France malgré les lois sur le handicap en 2005.
  • 49 milliards d’euros sont dépensés chaque année pour leur prise en charge malheureusement très peu adaptée à leur handicap.
  • On estime à une économie de 15 milliards/an si on appliquait les prises en charges recommandées par la Haute autorité de santé.

Nous comptons aujourd’hui sur une prise de conscience des pouvoirs publics, car l’autisme est une urgence de santé publique. Les chiffres sont bien réels et le taux de prévalence ne cesse d’augmenter nous mettant face à un sérieux problème de prises en charge qui chaque jour pénalise ces enfants.