FONCTIONNEMENT DE LA SÉANCE GYM D’ENFANTS AUTISTES EXTRAORDINAIRES

 

IMG_0109La séance de gym est organisée et animée par Spasenia de Carmejane, maman d’autiste.
Un accompagnement de qualité des parents au sein de la séance est nécessaire à son bon déroulement.  Les séances sont sur rendez vous préalable deux semaines avant.
Pour  qu’un enfant effectue toutes les activités de la vie quotidienne des plus élémentaires (vêtements, nourriture, hygiène, transferts…) à celles des plus complexes  (travail, loisirs, apprentissage), cela indique le bon fonctionnement des processus moteur, perceptif, affectif, cognitif et social. L’altération de l’un de ces éléments entraînera le dysfonctionnement ou déficits dans leurs tâches quotidiennes.
Chez les enfants, la fonctionnalité comprend : l’exploration, l’apprentissage, le jeu, l’interaction avec l’environnement physique et social, le suivi des lignes directrices, les réactions émotionnelles.  Par un développement psychomoteur approprié et par un environnement propice, elle aboutit à une stimulation adéquate.
Le développement psychomoteur est le résultat de la maturation neurologique. Chaque étape qui s’effectue dans le développement  comme l’action de ramper,  de courir, du langage, de l attention, du jeu, des comportements sociaux, de l’apprentissage scolaire, de l’expression des émotions, est le résultat de processus complexes qui se produisent dans le cerveau.
C’est pour cela que l’imitation est un élément important au développement de la socialisation. Les adultes ou autres enfants effectuent des gestes de tous les jours, des chansons utilisant aussi la gestuelle du corps, des mains, des jambes, du visage.
L’objectif de cette séance de gymnastique pour les enfants ordinaires (neuro typique) et autistes extraordinaires est de travailler la stimulation motrice et cognitive pour une meilleure qualité de vie de l’enfant et adolescent en maximisant ses capacités innés.
Nous pouvons intervenir sur les points suivants : impulsivité, manque d’attention, difficultés d’apprentissage, de communication et de langage, dans la perception visuelle, auditive, sensorielle,  retard psychomoteur, intégration sensorielle, dysfonction, difficultés dans les interactions sociales, retards dans la maturation neurologique, troubles du comportement, faible estime de soi, autonomie.
Chez les enfants la fonctionnalité comprend : l’exploration, l’apprentissage, le jeu, l’interaction avec l’environnement physique et social, les lignes directrices de suivi, les réactions émotionnelles appropriées,  les relations avec les autres, la conduite selon les circonstances. Elle vient déterminer, par le développement psychomoteur, un environnement propice à une stimulation adéquate.